Petit-déjeuner

Que cachent nos céréales petit déjeuner préférées ?

céréales-pic
0

 

Fini le traditionnel petit déjeuner à la française ? En tout cas, il semblerait que nous soyons de plus en plus nombreux à opter pour la version US :  le bol de céréales petit déjeuner ! Rapides, variées, pratiques et gourmandes, les céréales petit-déjeuner ne cessent de se réinventer pour séduire petits et grands. Les grandes marques qui les distribuent promettent souvent équilibre, haute valeur nutritive et regain d’énergie, le tout dans un bol ! Avouons que l’offre est alléchante, surtout pour les matins pressés. Mais que cache vraiment notre bol de céréales ? Est-il si équilibré qu’on ne le croit ? Quelques réponses dans cet article !

 

Les différents types de céréales petit déjeuner

 

Les céréales petit déjeuner ne sont, ni plus ni moins, qu’un sous produit des céréales classiques : riz, maïs, avoine, blé. Bien évidemment, ces dernières sont transformées et additionnées de quelques ingrédients (chocolat, sucre, arômes) avant de se retrouver encartonnées. Prêtes à être dégustées au petit déjeuner. Voici les principaux types de céréales que l’on retrouve habituellement sur la table du petit déjeuner :

 

  • Éclatées : cuites à la vapeur avant d’être soumises à très haute température pour provoquer un éclatement. Elles sont souvent élaborées à base de riz.

 

  • Soufflées : Souvent élaborées à base de grains de blé cuits à la vapeur avant d’être soumis à un vide partiel responsable de leur forme.

 

  • Extrudées : Grains broyés et mixés avec d’autres ingrédients (sucre surtout) pour créer une pâte ensuite moulée et découpée pour obtenir la forme désirée.

 

  • Muesli et granola : Le muesli est composé de flocons d’avoine, de blé ou d’autres céréales, additionnés de fruits secs et d’oléagineux. Pour confectionner un granola, on leur ajoute souvent sucre et graisses avant de les faire griller pour que les flocons s’agglomèrent entre eux.

 

  • Pétales : Elles sont réalisées à base de maïs ou de blé décortiqué, broyé et mixé avec d’autres ingrédients avant d’être cuit à la vapeur puis séché.

 

D’un point de vue nutrition, que valent les céréales petit déjeuner ?

 

céréales-pic

 

Au risque de décevoir, il est assez facile de dire que les céréales petit déjeuner sont une catastrophe d’un point de vue nutritionnel. À l’exception de certains muesli (dont on reparlera plus loin), toutes les céréales sont au moins trop sucrées, trop salées, trop grasses voire tout à la fois ! Cette mauvaise qualité nutritionnelle est liée à leurs procédés de fabrication qui incluent dans la majorité des cas la transformation de la céréale et l’addition d’ingrédients qui changent complètement la qualité nutritionnelle du produit fini.

 

Sucre

 

Les céréales petit déjeuner sont extrêmement riches en glucides. Les céréales qui les composent sont sources de glucides complexes. Mais c’est avant tout les sucres simples ajoutés en cours de préparation qui posent le plus de problème. En effet, le sucre ajouté l’est en général soit sous forme de saccharose, soit sous forme de sirop de glucose-fructose. Dans un cas comme dans l’autre, cette quantité importante de sucre ajoutée pose d’énormes problèmes au niveau sanitaire. Les céréales petit déjeuner destinées aux enfants ont même été accusées de favoriser le surpoids, l’obésité, le diabète et des pathologies du foie telles que la NASH dont je vous parle ici.

En plus de favoriser le surpoids et les problèmes de santé associés, l’excès de sucre ne provoque aucun regain d’énergie ! Bien au contraire. Très vite assimilés, les sucres simples induisent une hyperglycémie, puis une chute de glycémie réactionnelle. Autrement dit, le coup de barre de milieu de matinée est assuré ! Contrariant lorsque l’on sait que ces produits sont vendus pour fournir de l’énergie aux enfants lors du repas le plus important de la journée.

 

Gras

 

Dans certaines céréales petit déjeuner telles que les granola, on ajoute souvent des graisses pour apporter goût et texture. Et dans ce domaine, rares sont les marques qui font l’effort de bien choisir leurs huiles. Souvent, les céréales ainsi obtenues sont élaborées avec des graisses riches en acides gras saturés et trans. Le cocktail sucre et mauvaises graisses rend les céréales petit-déjeuner bien plus dangereuses qu’on ne le pense. L’ajout de graisses peut aussi provenir des ingrédients qui entrent dans la composition des céréales en question : chocolat, caramel, oléagineux, etc. Dans tous les cas, mieux vaut lire les étiquettes nutritionnelles !

 

Un problème de portion

 

Les céréales petit déjeuner posent un vrai problème de portion ! On a tendance à penser qu’il suffit de remplir le bol de céréales et d’imbiber le tout d’un peu de lait pour obtenir un petit déjeuner équilibré. Absolument pas ! Les portions recommandées sont souvent de 30 à 40 g, soit à peine une poignée. Le problème c’est que face à un produit peu rassasiant et sucré il est très difficile de s’en tenir à 35 g. En conséquence, on ne se contente plus de consommer un produit de qualité nutritionnelle médiocre mais on le surconsomme. Ainsi, les risques sur la santé sont largement décuplés.

 

Céréales petit déjeuner et index glycémique

 

Même pour les céréales petit déjeuner les moins sucrées, l’index glycémique est élevé. Le sucre est un facteur qui élève considérablement cet indice, mais le process de fabrication aussi. En broyant les céréales et en les cuisant à forte température on passe d’une céréale entière à indice glycémique moyen à un produit fini avec un indice glycémique qui avoisine parfois celui du sucre blanc ! Sans compter que les céréales utilisées pour fabriquer les céréales petit déjeuner sont souvent déjà raffinées, c’est à dire qu’on leur a déjà retiré une grande partie de leur fibre. Un autre facteur qui élève l’index glycémie d’un aliment. Or, une alimentation à index glycémique élevé peut avoir de très lourdes conséquences sur l’organisme à long terme, je vous en parlais déjà ici.

 

Je vous passe le chapitre sur les additifs, colorants et autres ingrédients chimiques dont regorgent nos céréales préférées. Et la quasi absence de micro nutriments.

 

Peut-on considérer les céréales petit-déjeuner comme un choix équilibré ?

 

céréales-pic

 

Vous l’aurez deviné, les céréales petit déjeuner ne sont en majorité absolument pas un choix judicieux pour la santé. Trop de sucre, trop de gras, trop de produits chimiques, nos céréales préférées ont décidément tout faux. Mais comment faire quand on n’a pas le temps et qu’on aime ça ?

 

Que penser des céréales allégées ?

 

Les céréales allégées de type Fitness ou Spécial K sont souvent tout aussi caloriques, pas moins grasses et deux fois plus sucrées que les céréales classiques. En clair, c’est une solution qu’il vaut mieux éviter à tout prix !

 

Existe-t-il de meilleures alternatives ?

 

Il existe évidemment une alternative pour les fans de céréales petit déjeuner ! Pour continuer à profiter du côté pratique, rapide et facile à manger de vos céréales préférées : faites-les vous même ou optez pour des muesli de qualité !

 

Avec quelques flocons d’avoine (ou autre), des fruits secs, des graines et juste ce qu’il faut de noix et d’amandes il est très facile de réaliser un muesli maison en un rien de temps. De cette manière, vous êtes certains de ne pas risquer l’overdose de sucre à chaque bouchée. Pour une version plus gourmande, réalisez un granola en ajoutant du sucre de coco ou du miel à votre muesli, avant de le faire griller au four. Les enseignes bio proposent aussi des solutions toutes prêtes qui valent parfois le coup. Pour dénicher le bon paquet, il suffit de veiller à ce que le mélange de céréales petit déjeuner choisi soit bio, sans sucres, sans huile et qu’il contienne des fruits et graines en proportion suffisante. C’est aussi simple que ça !

 

En conclusion, nos céréales petit déjeuner préférées nous cachent bien des choses. Entre overdose de sucre et absence de nutriments intéressants, on se demande presque d’où provient leur succès planétaire ! Au rayon céréales, le verdict est presque sans appel : mieux vaut passer son chemin. Heureusement, pour ceux qui y tiennent vraiment il existe quelques exceptions à la règle. Muesli de qualité et céréales homemade semblent être les seules alternatives qui présentent encore de l’intérêt.

 

 

Vous aimeriez également
petit-dejeuner-pic
Petit déjeuner paléo : ce qu’il faut savoir !

Laissez un commentaire

Votre Commentaire*

Votre Nom*
Votre Site

7 Jus Detox Pour Perdre du Poids et S'Affiner

You have Successfully Subscribed!