Detox

Les solutions anti-grignotage pour en finir définitivement

Lorsque l’on a un désir de perte de poids ou que l’on souhaite tout simplement avoir une alimentation plus saine, quelques mauvaises habitudes peuvent parfois rendre la tâche compliquée. Parmi elles, il y a le grignotage. En effet, le grignotage peut vite devenir un enfer et mettre à mal tous les efforts en matière d’alimentation. Dans cet article, je vous propose mes solutions anti-grignotage pour en finir définitivement avec cette très mauvaise habitude !

 

Pourquoi le grignotage est-il l’ennemi d’une alimentation saine ?

 

Avant de mettre en pratiques de vraies solutions anti-grignotage, il semble important de comprendre pourquoi le fait de grignoter est dangereux pour la ligne autant que pour la santé.

 

Premièrement, le fait de grignoter de manière répétée empêche l’organisme de se mettre sur pause. Celui-ci se retrouve en travail continuellement et doit produire des sucs, des enzymes, des hormones et beaucoup d’autres substances pour prendre en charge l’apport discontinu de nourriture. À moyen terme, la sécrétion continue d’insuline augmente considérablement le stockage de graisses au niveau du tissu adipeux et induit une prise de poids quasiment inévitable.

 

Deuxièmement, le fait de ne pas laisser les organes se reposer suffisamment entre chaque repas pose un vrai problème. Nous l’avions vu dans l’article sur le jeûne intermittent, le fait de laisser l’organisme au repos lui permet de s’auto nettoyer et de booster le métabolisme. Le grignotage est donc une très mauvaise habitude qui a tendance à encrasser l’organisme et à empêcher le métabolisme de tourner à plein régime.

 

Enfin, le grignotage est par définition le fait de manger anarchiquement entre les repas. Il s’agit de phases d’alimentation complètement déstructurées durant lesquelles on a plutôt tendance à consommer n’importe quoi, n’importe quand. Lors d’une envie irrépressible de grignoter, c’est rarement vers des crudités que l’on se tourne…  En conséquence, le fait de grignoter implique souvent de consommer plus de produits gras, salés et sucrés. À long terme, cette mauvaise habitude est donc extrêmement nocive pour la santé et pour la ligne ! Il est donc impératif de réagir et de trouver de vraies solutions anti-grignotage.

 

Quelle est la différence entre collation et grignotage ?

grignotage-pic

 

La collation

Une collation a toute sa place dans une alimentation variée et équilibrée, elle n’a rien à voir avec le grignotage. La collation est constituée de 2 à 3 composantes et contient des protéines, des fibres et des glucides en bonnes proportions. Bien intégrée à l’alimentation, elle n’induit aucune prise de poids et permet au contraire de trouver un certain équilibre. Elle peut être consommée quotidiennement ou de manière plus ponctuelle, après une séance de sport par exemple.

 

Le grignotage

Il est très différent du fait d’inclure une collation à l’alimentation. Grignoter c’est manger impulsivement, sans anticipation et en quantités inadaptées. On grignote souvent par envie de manger, et non par faim. De même, le grignotage pousse à manger de petites quantités mais de manière répétée. Au bout du compte, on constate souvent que ces petites quantités sont en fait beaucoup plus importantes qu’on ne le pense au départ. En résultat, cette habitude favorise la prise de poids ou induit une difficulté à atteindre des objectifs en terme de poids ou d’hygiène de vie.

 

Si vous avez des problèmes avec le grignotage, voici 4 solutions anti-grignotage qui ont fait leur preuve et qui devraient vous permettre d’avoir une meilleure hygiène de vie.

 

4 solutions anti-grignotage pour en finir définitivement avec cette mauvaise habitude

 

Les solutions anti-grignotage qui suivent devraient vous aider à retrouver une hygiène de vie plus saine et à perdre cette mauvaise habitude au quotidien. Cependant, perdre une habitude peut prendre du temps et être difficile, il n’y a pas de miracle !

 

Manger moins de sucre

grignotage-pic

 

Une des solutions anti-grignotage les plus efficaces et à laquelle on ne pense pas assez est de réduire le sucre dans l’alimentation quotidienne. Même au sein des repas. En effet, c’est bien connu : le sucre appelle le sucre… Et le grignotage ! Si vous êtes habitués à consommer des produits sucrés, il se peut que le fait d’arrêter de grignoter soit vraiment difficile pour vous. Lorsque vous mangez du sucre, ou tout autre produit sucré à index glycémique élevé, votre organisme a besoin de sécréter de l’insuline en conséquence pour pouvoir prendre en charge le glucose ingéré. Vous êtes donc en hyperglycémie, puis vous sécrétez une grande quantité d’insuline pour revenir à une glycémie normale. Une à deux heures après cette sécrétion d’insuline, l’organisme subit une hypoglycémie réactionnelle qui pousse à consommer encore du sucre, et ainsi de suite. C’est à ce moment là que vous êtes particulièrement vulnérables au grignotage sucré.

 

Manger plus lors des repas pour éviter de grignoter

 

Même si cela peut paraître illogique, manger en bonne quantité fait partie des solutions anti-grignotage très efficace. Souvent, le fait de ne pas manger assez lors des repas induit de la frustration. Cette frustration décuple l’envie de grignoter, et le fait de grignoter entraîne de la culpabilité. Cette même culpabilité qui a tendance à pousser à la privation lors du repas suivant, etc, etc. Manger en quantité adéquate implique de manger à sa faim à chaque repas, et de consommer la juste quantité de nutriments. Les protéines, les glucides et les lipides sont indispensables à une alimentation équilibrée. Faire l’impasse sur une de ces catégories de nutriments rend l’organisme plus vulnérable aux envies de grignoter. Un repas suffisant doit vous permettre d’être rassasié au minimum 3 à 4 heures, sans ressentir d’envie de manger ni aucune sensation de faim durant ces quelques heures. Si vous avez tendance à grignoter souvent, essayez d’augmenter l’apport lors de vos repas. Vous priver est en fait la pire des solutions, puisque toutes les calories que vous n’aurez pas consommées lors du repas vous seront réclamées par votre organisme en double et entre les repas !

Enfin, inclure une vraie collation bien organisée peut-être un excellent moyen de ne pas grignoter si vous avez tendance à avoir envie de manger entre les repas.

 

Occuper l’esprit et les mains !

grignotage-pic

 

De nombreuses solutions anti-grignotage font appel aux émotions et à l’état d’esprit. Le grignotage est une habitude très contemporaine et particulièrement liée aux émotions. On grignote par ennui, par tristesse, par joie de partager un moment avec des êtres chers, etc. Le fait est que cette dimension sociale rend les choses parfois compliquées. Pour faire face au grignotage il peut être bon de commencer par se demander ce qui emmène l’envie irrépressible de manger : est-ce lorsque vous vous ennuyez, lorsque vous êtes seul(e), lorsque vous stressez ? Quoi qu’il en soit le fait de se maintenir en activité est un puissant allié pour éviter de manger sans faim et de manière anarchique. Un bon livre, une séance de sport, une conversation avec un ami, une série TV, etc. sont autant de temps passé sans même y penser ! Si vous êtes sensibles au stress ou de nature angoissée, pratiquer la méditation ou le yoga peut vous aider à rétablir l’équilibre dans votre alimentation.

 

Assurer une hydratation suffisante

 

Les personnes qui ne boivent pas assez d’eau au quotidien sont souvent beaucoup plus vulnérables au grignotage. En effet, dans le cerveau la soif est très souvent confondue avec l’envie de manger. Par recherche de plaisir, on a alors tendance à se tourner vers la nourriture alors que le corps réclame de l’eau. De plus, si vous sentez une envie de grignoter s’installer le fait de boire un grand verre d’eau peut y mettre un terme relativement rapidement. En effet, le liquide en remplissant l’estomac va stimuler les mécanorécepteurs qui se trouvent dans le tube digestif et envoyer un signal au cerveau pour que celui-ci cesse de réclamer à manger. 

 

En conclusion, il y a beaucoup de solutions anti-grignotage auxquelles on ne pense pas forcément au premier abord. Le grignotage est une question d’habitude, de connaissance de soi mais aussi d’émotions ! Cette dimension multifactorielle peut rendre la situation difficile à gérer lorsqu’on espère s’en sortir avec de mauvaises habitudes alimentaires. Avec ces 4 solutions anti-grignotages vous avez désormais les clés en main pour en finir définitivement avec cette habitude qui vous gâche la vie !

 

 

 

Vous aimeriez également
La detox, mythe ou réalité ?
Pourquoi faut-il manger des légumineuses ?

Laissez un commentaire

Votre Commentaire*

Votre Nom*
Votre Site

7 Jus Detox Pour Perdre du Poids et S'Affiner

You have Successfully Subscribed!