Non classé

L’addiction au sucre : tous condamnés ?

sucre-photo

L’addiction au sucre : tous condamnés ?

sucre-photo

 

« Le sucre appelle le sucre », tout le monde a entendu cette phrase au moins une fois dans sa vie. Le sucre, cet aliment des temps modernes est particulièrement nocif pour l’organisme. Ce serait même le pire poison conçu par l’Homme en personne. Paradoxalement, on l’aime tellement que l’on a décidé d’en cacher un peu partout dans l’alimentation, sommes-nous tous devenus fous ? Dans cet article, nous allons voir comment s’explique l’addiction au sucre physiologiquement, comment la reconnaître et pourquoi il est indispensable de s’en sevrer.

 

“Aujourd’hui un enfant de 12 ans aura déjà consommé plus de sucre que son arrière grand père durant toute sa vie.”

 

Pourquoi devient-on accro au sucre ?

 

Aujourd’hui un enfant de 12 ans aura déjà consommé plus de sucre que son arrière grand père durant toute sa vie. A partir du moment où le sucre est entré dans l’alimentation, nous n’avons cessé d’en consommer toujours plus. Comment expliquer ce phénomène d’addiction au sucre ?

 

Le rôle de l’insuline dans l’addiction au sucre

 

L’insuline est une hormone hypoglycémiante libérée par le pancréas suite à l’ingestion de glucides. L’insuline est un très vaste sujet à elle toute seule. Ce qui nous intéresse ici, c’est simplement son action sur la glycémie. Après ingestion de glucides, des molécules de glucose sont libérées dans le sang. Le pancréas sécrète alors de l’insuline pour prendre en charge le glucose et le transporter jusqu’aux cellules qui s’occuperont de le stocker.

 

Suite à l’ingestion de sucre il se passe donc deux choses :

 

  • La glycémie sanguine augmente et déclenche la libération d’insuline par le pancréas.
  • Quelques heures plus tard, l’insuline a terminé son travail et la glycémie est revenue à sa valeur normale (environ 1g/litre).

 

Sauf qu’en cas de surconsommation de sucres simples, la glycémie augmente brutalement après le repas, on parle d’hyperglycémie. Pour faire face à cela, le pancréas libère massivement de l’insuline dans le sang. Cette intervention brutale de l’insuline entraîne une hypoglycémie réactionnelle qui nous pousse à nouveau dans les bras du sucre. C’est un cercle vicieux qui mène petit à petit à la dépendance physiologique.

 

Le sucre, une drogue pour notre cerveau

sucre-photo

 

Le sucre blanc reconditionne notre cerveau en activant le circuit de la récompense à tout-va. Le circuit de la récompense est au centre de notre vie et oriente la plupart de nos comportements humains. Le sucre, augmente la concentration de tryptophane dans le cerveau, précurseur de la sérotonine. Le cerveau fabrique donc de la sérotonine, véritable neurotransmetteur du bien être. Comme le plaisir que nous recevons suite à la consommation de sucre est intense, nous répétons l’opération. Encore et toujours plus pour obtenir la récompense ultime qu’est le plaisir, sur commande.

 

L’ingestion de sucre libère aussi de la dopamine, neurotransmetteur très lié à l’addiction et plus particulièrement à la consommation de drogues. En plus de provoquer un plaisir proportionnel à la quantité de sucre ingéré, la dopamine vient diminuer la sensibilité des neurones à ces substances. Le cerveau désormais en situation de manque de plaisir aura besoin de beaucoup plus de sucre pour assouvir son désir et en retirer une dose égale de plaisir. Désormais en cas de coup dur, de stress ou d’ennui votre cerveau vous poussera à activer le système de récompense par la consommation de sucre. Il a vite compris le truc.

 

C’est ce qui rend, aujourd’hui le sucre aussi addictif qu’une drogue dure. Stimulation excessive du système de récompense, perte de contrôle du comportement, conséquences néfastes… Tout y est !

 

Où se cache le sucre ?

 

sucre-photo

 

Les industries agroalimentaires ont parfaitement compris où se trouve cette petite faille commune à chacun. C’est pourquoi elles usent et abusent du sucre dans toutes leurs préparations, depuis des années. Comme exhausteur de goût, comme conservateur ou juste pour le plaisir, le sucre est partout !

 

Quand on parle de sucre, on visualise en général le paquet de sucre blanc ou les petits morceaux de sucre que l’on sort au moment du café. En fait, le problème est un peu plus important que ça sinon ce serait trop facile ! Voici une liste des aliments contenant du sucre et participant à alimenter l’addiction au sucre :

 

  • Pâtisseries, viennoiseries, biscuits
  • Sucre roux, confiture, bonbons
  • Céréales petit déjeuner, barres de céréales
  • Plats cuisinés
  • Yaourts aromatisés, compotes
  • Sodas, jus de fruits
  • Produits en conserves
  • Charcuteries, surimi
  • Alcool
  • Fast-food, pizza, chips
  • Conserves
  • Condiments : ketchup, sauce barbecue
  • Etc, etc.

 

A ce propos, attention aux produits allégés en matières grasses dans lesquels on a tendance à ajouter du sucre pour conserver le goût. De même, les produits 0% ou allégés en sucre (sodas, yaourts, etc.) sont à éviter. Ils ne font aucun mal à notre ligne, c’est vrai, mais ils entretiennent la dépendance au sucre en activant les mêmes systèmes de récompense.

 

 

Reconnaître une addiction au sucre

 

L’addiction au sucre est sournoise, elle s’installe bien confortablement sans qu’on ne la remarque. Ce petit manège peut durer plusieurs années. Pour gagner du temps, voici quelques signes précurseurs de l’addiction au sucre :

 

  • En rentrant du travail, vous êtes fatigué et avez des envies compulsives de chocolat ou de biscuits sucrés
  • Pour vous, pas de repas sans une petite note sucrée à la fin
  • Votre petit déjeuner est forcément sucré, impossible de faire autrement
  • Devant la télé ou l’ordinateur, vous pouvez dévorer une tablette de chocolat ou un paquet de gâteaux sans trop y faire attention
  • Vous avez tendance à ajouter des sauces (ketchup, mayonnaise, etc.) à tous vos plats
  • Le grignotage est une habitude chez vous
  • Vous avez un attrait particulier pour les fast-food, les plats cuisinés et autres produits transformés
  • Il vous est difficile de boire de l’eau, vous buvez plutôt des sodas, jus de fruits ou des sirops
  • Le stress ou la fatigue vous incitent systématiquement à manger plus de produits sucrés
  • Malgré votre conscience du problème, vous n’arrivez pas à changer et vous sentez impuissant

 

Si au minimum 4 de ces affirmations vous semblent familières, vous souffrez peut-être d’addiction au sucre. 

 

Addiction au sucre : les bienfaits du sevrage

 

sucre-photo

 

En France, la consommation de sucre est de 35kg par habitant alors que la moyenne mondiale est de 20kg par an et par habitant. Triste record qui prouve qu’il est indispensable d’envisager un sevrage. Le sevrage du sucre est, comme tout sevrage (tabac, drogue, alcool), long et difficile.  Mais le jeu en vaut la chandelle, les bienfaits sont immenses. En voici quelques uns :

 

  • Perte de poids immédiate
  • Regain d’énergie
  • Humeur plus stable
  • Moins de sentiments négatifs : déprime, stress, colère, etc.
  • Meilleure qualité de sommeil
  • Peau plus nette
  • Sens du goût retrouvé
  • Diminution des phénomènes de rétention d’eau et de cellulite
  • Disparition des sensations de fringales et des envies de grignoter
  • Etc, etc.

 

En réalité, en finir avec l’addiction au sucre a encore plus d’avantages propres à chacun. Il n’y a de toute façon rien à perdre à se déconditionner et à abandonner cette surconsommation de sucre.

 

En conclusion, l’addiction au sucre est une réalité physiologique dont il est indispensable de prendre conscience. En modifiant notre métabolisme et les réponses de notre cerveau, le sucre nous empoisonne petit à petit. Le pire, c’est que notre corps en redemande toujours plus et nous devenons esclaves de cette dépendance. Pour lutter contre ce fléau, il est important de savoir d’où vient cette surconsommation et de reconnaître l’addiction au sucre dés les premiers signes pour pouvoir agir efficacement.

Vous aimeriez également
nutella-danger-photo
Les dangers du Nutella sur la santé
kinder-pic
Chocolats Kinder : quelles surprises cachent-ils vraiment ?

Laissez un commentaire

Votre Commentaire*

Votre Nom*
Votre Site

7 Jus Detox Pour Perdre du Poids et S'Affiner

You have Successfully Subscribed!